Biographie de Claire Lamarche

alt de l'image

Après des études universitaires en sociologie, Claire Lamarche débute une carrière dans le domaine de l'enseignement. Après quelques années, elle réoriente sa carrière vers la télévision, où elle œuvre d'abord comme recherchiste. Radio-Québec lui offre d'animer une émission de débat dans les années 1980. Ainsi nait Droit de parole, une émission qui regroupe des personnes de différents horizons appelées à commenter des sujets d'actualité brûlante.

Après sept saisons couronnées d'un succès populaire plutôt inhabituel pour la chaîne éducative québécoise, le réseau TVA lui offre d'animer une émission de services où elle trouvera véritablement sa voie. La formule de l'émission éponyme Claire Lamarche permet aux invités d'exprimer leurs sentiments et leurs émotions, sous l'oreille attentive et discrète de l'animatrice. L'émission quotidienne, qui traite de sujets comme la chasteté, la vie après la mort, les relations hommes-femmes et l'obésité et la séduction, récolte un succès immédiat, propulsant l'animatrice au sommet de sa profession. Elle remporte 8 prix MetroStar entre 1992 et 2000. Le 18 janvier 2002, elle annonce qu'elle met un terme à la production de la série, après 12 saisons et 1 713 épisodes à l'antenne. Le réseau TVA évalue que durant ses années à l'antenne, Claire Lamarche a recueilli plus de 90 000 témoignages de Québécois. Elle est admise au Temple de la renommée de l'Association canadienne des radiodiffuseurs l'année suivante.

En 2004, la société de Lamarche lance une nouvelle formule intitulée Faut voir clair. Après des débuts prometteurs, la série est annulée en octobre 2006, en raison des faibles cotes d'écoute de cette formule. Lamarche anime également des émissions spéciales, intitulées Les Retrouvailles, dans lesquelles elle tente de réunir des familles séparées par les aléas de la vie. Ces émissions attirent plus d'un million de téléspectateurs. Les familles réunies dans le cadre de l'émission sont mises en vedette dans une autre série animée et produite par l'animatrice, Bonheur à partager. En 2007, elle a lancé une nouvelle formule permettant de réunir employeurs et chasseurs d'emploi sur un plateau de télévision, dans une série d'émissions intitulée La Chasse à l'emploi.

Les problèmes de santé de l'animatrice ont plusieurs fois défrayé la chronique. À l'automne 2007, Lamarche a éprouvé des problèmes de chute de tension qui ont nécessité son hospitalisation et une longue convalescence. Sa maladie a entraîné l'annulation d'une de ses émissions spéciales. Il ne s'agissait pas d'un premier problème de santé pour l'animatrice ; le 13 mai 1997, elle s'était effondrée en public alors qu'elle animait un débat entre Jean Chrétien, Jean Charest, Gilles Duceppe, Preston Manning et Alexa McDonough. Le débat tenu quelques jours avant l'élection fédérale était diffusé sur les principaux réseaux de télévision francophones du Canada.

PRIX ET RÉCOMPENSES

2006 : Prix Artis : Animateur/ animatrice d'émissions de services
2000 : Prix MetroStar : Animateur/Animatrice - Émission de services (ex æquo)
1998 : Prix MetroStar : Animateur/Animatrice - Émission de services (ex æquo)
1992-1997 : Prix MetroStar : Animateur/Animatrice - Émission de services
1992 : Prix Gémeaux : Meilleure animation : émission ou série culturelle, à caractère social ou de services
1991 : Prix Gémeaux : Meilleure animation : émission ou série culturelle, à caractère social ou de services
1989 : Prix MetroStar : Animatrice préférée
1987 : Prix Gémeaux : Meilleure animation : émission ou série d’information